Accueil » Chantier participatif

Chantier participatif

Chantier participatif

Un chantier participatif, ou collaboratif, c’est un événement convivial où des personnes travaillent bénévolement pour construire ou rénover un bâtiment.

Ce genre de pratique a toujours existé et est commune dans un très grand nombre de pays aujourd’hui encore : on parle par exemple de twiza au Maghreb ou bien de convite en Colombie. L’approche communautaire permet à toutes et tous d’y gagner, tout en contournant les logiques marchandes. Ainsi, l’hôte reçoit de l’aide pour ses travaux et réduit considérablement les coûts de main-d’œuvre. Les volontaires sont généralement logés et nourris, ou bien reçoivent d’autres services ou biens en échange de leur travail

Avec l’avènement des techniques de constructions standardisées, le nombre d’artisans capables de bâtir avec des techniques artisanales a considérablement diminué. Leur emploi est aujourd’hui très coûteux dans les économies les plus développées. Dès lors, les chantiers participatifs ont ancré un nouveau modèle. Lors de chantiers participatifs, un.e artisan.e (rémunéré.e) vient généralement superviser le travail, et former les bénévoles à leurs techniques. Le chantier est parfois l’occasion de former à l’usage de matériaux géo et biosourcés et aux techniques de construction traditionnelles. En plus de l’échange pédagogique et économique, les participant.e.s partagent des moments de vie, tissent des liens, sortent de leur quotidien et font de nouvelles rencontres… 

Le festival Bellastock est une sorte de chantier participatif géant, où durant quelques jours les festivaliers se rassemblent pour bâtir ensemble des villages éphémères au profit de l’expérimentation, de l’apprentissage et de la convivialité. Le site Twiza.org, quant à lui, est une des nombreuses plateformes qui met en lien bénévoles, professionnels et personnes désireuses d’héberger un chantier participatif.

Pour aller plus loin :